Petit enfant

Marche allergique - le résultat d'une allergie non traitée?

Marche allergique - le résultat d'une allergie non traitée?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'allergie affecte une population toujours croissante d'enfants juste après la naissance. Souvent, nous parvenons à observer les premiers symptômes d'allergies, puis à trouver l'allergène et à appliquer un traitement. Et lorsque nous sommes sûrs que le problème ne concerne plus notre enfant, il se produit une allergie sous une autre forme.

Si nous gagnons la lutte contre une allergie, pouvons-nous être calmes pour que notre enfant ne soit plus allergique? Malheureusement non, car guérir même les premiers symptômes d'allergies peut transformer son autre forme en causant le soi-disant mars allergique.

Mars allergique c'est quoi?

La marche allergique, également appelée atopique, est le développement et l'évolution d'allergies au fur et à mesure que le patient grandit. Elle consiste dans le fait que l’allergie d’un enfant peut prendre de nombreuses formes (par exemple, une éruption cutanée due à la consommation d’une tomate) et qu’en grandissant, elle peut se transformer en une autre allergie (par exemple, inhalée au pollen de graminées). C'est une façon particulière de développer des allergies, en particulier des non traitées, ce qui explique l'importance d'un diagnostic précoce. Au cours de la marche allergique, il est également très important d’observer le patient afin d’exclure ou de diagnostiquer les allergènes dans les meilleurs délais.

Comment reconnaître une marche allergique?

Habituellement (bien que pas toujours), la marche allergique commence (environ un mois de vie) avec des problèmes digestifs. Le nourrisson souffre de coliques, de ballonnements, de diarrhée et de pluies torrentielles. Les premiers symptômes d’allergie sont les plus faciles à identifier car l’enfant ne prend pas encore d’aliments solides (allergie au lait), bien que le problème s’aggrave habituellement lorsque nous commençons à élargir notre régime (allergies aux œufs, au céleri, aux fruits à noyau, par exemple).

Avec l'âge (3-4 mois), l'enfant développe des problèmes de peau, des éruptions cutanées, des rougeurs, une peau sèche et les premiers signes de la dermatite atopique (DA). Les allergies cutanées sont souvent causées par la prise d'allergènes alimentaires, l'utilisation de produits cosmétiques, de composés présents dans l'eau ou même autour du patient.

Réconforter, c’est le fait qu’un grand nombre de personnes souffrant d’allergies cutanées en sortent, l’allergie s’arrête complètement ou devient très douce. Bien que, malheureusement, il arrive aussi que cela se resserre sous d'autres formes. Chez les enfants d'environ 3 ans, l'allergie alimentaire sous la forme de problèmes avec le système digestif commence souvent à augmenter, le tout-petit se plaint de douleurs abdominales, de diarrhée, de vomissements.

À cet âge, un enfant commence à consommer des produits «pour adultes», ce qui rend en outre difficile la recherche de l'allergène parmi des aliments aussi divers. La prochaine étape de la marche allergique à laquelle vous pouvez vous attendre sont les affections respiratoires. L'enfant souffre de rhinite allergique, de toux, d'essoufflement, d'otite et de bronchite. Les premiers symptômes de l'asthme peuvent également apparaître.

Une marche allergique ne doit pas obligatoirement se produire chez tous les enfants qui souffrent d'une allergie dans cet ordre, mais c'est la plus courante, bien qu'il n'y ait pas de règles. Les allergies peuvent prendre de nombreuses formes et la même chose peut se produire dans un ordre différent.

Comment prévenir le développement d'une marche allergique?

Pour prévenir le développement et l'évaluation des allergies, vous devez le prévenir le plus tôt possible et, le cas échéant, commencer le traitement systématique au début. En évitant seulement les allergènes et les traitements bien choisis que le médecin utilisera, nous aurons l’occasion de réduire les risques de développement d’allergies. C'est pourquoi, comme je l'ai mentionné précédemment, il est si important de trouver l'allergène et d'appliquer le traitement approprié.

Les allergies non traitées peuvent entraîner une augmentation du nombre d'allergènes et donc davantage d'organes humains seront exposés à des processus inflammatoires. De plus, nous pouvons nous assurer que votre enfant évite dès le plus jeune âge les allergènes les plus nocifs et les plus nocifs. Il est utile d'éliminer les allergènes potentiels de l'alimentation (par exemple, les noix, les aliments hautement transformés), d'éviter les allergènes d'inhalation (par exemple, la poussière, les squames animales, le pollen) et de prendre soin de l'environnement favorable entourant le tout-petit: évitez la fumée de tabac, la pollution atmosphérique, les colorants artificiels. et les conservateurs dans les cosmétiques, fournissent un endroit approprié pour dormir (couette et oreiller pour les personnes allergiques).

Il est important de commencer le traitement immédiatement et d'empêcher son développement dès l'apparition des premiers symptômes suggérant une allergie.



Commentaires:

  1. Westin

    Je pense que tu as tort. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  2. Fenritilar

    On vous a visité avec une idée remarquable

  3. Amhuinn

    Je pense que des erreurs sont commises. Je suis en mesure de le prouver. Écrivez moi en MP, ça vous parle.

  4. Maukazahn

    Félicitations, quels mots ..., excellente idée

  5. Eurylochus

    Je m'excuse, mais, à mon avis, vous commettez une erreur. Discutons-en.



Écrire un message